Equitation Scolaire et Centres Aérés

L’équitation est une activité sportive accessible dès le plus jeune âge. C’est un sport complet permettant le développement physique mais également psychologique de l’enfant.

L’équitation chez les tout petits

A condition d’avoir une bonne posture (les moniteurs sont là pour les corriger), nos petits jockeys en herbe renforceront leurs muscles dorsaux et leurs lombaires et acquerront un maintien bien droit. En plus, l’équitation en général et le contact avec les chevaux en particulier, favorisent les stimulations sensorielles et la coordination des membres du corps. Dépense physique, développement psychomoteur…

Le poney a tout bon pour nos petits !

Nos poneys et double poneys sont dressés et adaptés de la petite enfance au collège. Nos enseignants sont diplômés et qualifiés. Notre cadre, propre et agréable est opérationnel même en hiver et malgré tout type de météo (deux manèges couverts et deux clubs-house chauffés).

Proposition pour une classe

A la demi-journée (matin ou après-midi)

Elles sont composées de :

  • 1 heure d’équitation avec un moniteur
  • 1 heure de promenade à poneys ou de Mini-golf suivant l’âge et le nombre d’enfants *.
Tarif
10 €par enfant

A la journée

Elles sont composées de :

  • 2 heure d’équitation avec un moniteur
  • 2 heure de promenade à poneys ou de Mini-golf suivant l’âge et le nombre d’enfants *.
Tarif
18 €par enfant

Pour vous permettre de partager les frais de transport, nous pouvons recevoir sur la même journée
deux classes en demi-journée au tarif de 10 € par élève.

* les promenades à poneys et le Mini-Golf demandent quatre accompagnants et l’instituteur.

Les bienfaits de l’équitation chez l’enfant : des atouts multiples

L’équitation et le contact avec les chevaux, favorisent les stimulations sensorielles et la coordination des membres du corps. Dépense physique, développement psychomoteur…

L’équitation développe le sens de la responsabilité, du respect, de l’humilité et renforce l’équilibre, la coordination, la latéralisation ainsi que la concentration, essentielle pour rester en selle et se faire obéir.

Pour les enfants très toniques, c’est un excellent moyen pour apprendre à canaliser leur énergie. Monter à cheval nécessite également une bonne maîtrise de ses émotions. Il faut, dans certaines circonstances, dominer son impatience ou sa peur.

Le manège, lieu où se déroule l’activité organisée dans l’espace et le temps, rassure et permet à l’équitation de devenir un sport adapté aux enfants solitaires, renfermés, passifs et sans entrain ou qui manquent de confiance en eux, qui se dévalorisent ou sous-estiment leurs capacités.

Par le contact avec l’animal, l’enfant apprend à être doux et ferme à la fois. Pas question de se laisser mener par le bout du nez par le poney. Le cavalier en herbe doit avoir de l’autorité, apprendre à se faire respecter, tout en restant juste et équitable. L’équitation développe donc la volonté et la prise de décision. L’enfant apprend à agir, à guider et à dominer son cheval. Il devient ainsi plus autonome et noue un lien relationnel très fort avec l’animal. Le rapport de confiance qui s’instaure entre l’enfant et sa monture est capital. A ce titre, il est important que les enfants en bas âge commencent sur des poneys afin de surmonter les difficultés et les peurs qu’un cheval plus haut et plus puissant pourrait susciter.

SOCIETE HIPPIQUE DU FRIGOUYE